le blogadoch2

le blogadoch2

vendredi 19 juin 2020

La corruption est avérée...

Après les semaines mouvementées et/ou figées, que nous venons de traverser, il est temps pour tout un chacun de tenter de faire un bilan.

Un retour sur son comportement personnel, celui des "autres", celui de nos dirigeants.

Je ne sais quoi vous dire pour les deux premiers. Mais pour le troisième point, il y a beaucoup à dire : hésitations, incompétences, manque de prévision, absence de lucidité, perte du bon sens, et surtout, surtout, la preuve de plus en plus flagrante de la corruption qui sévit dans les plus hautes sphères de notre État, et en l'occurrence, de notre Service de Santé.

Les avis "autorisés" ne sont que la voix des lobbys pharmaceutiques. L'argent distribué aux revues médicales, aux services de santé officiels, aux responsables (!? mais pas coupables) de notre survie, a transformé une structure vouée à la préservation de la santé, en une officine assassine.
Refuser de prescrire (selon le protocole conseillé) le seul médicament connu qui sauve la vie, est un acte répréhensible. Rester aveugle et sourd aux bons résultats obtenus en Province a occasionné des milliers de morts évitables.

Il ne fallait pas admettre qu'un médicament très bon marché était LE remède idéal, malgré les résultats Chinois, Coréens, et Provençaux. Cela aurait porté un préjudice financier aux laboratoires voyous.

— Laissons mourir les malades, nous allons nous enrichir, avec les futurs médicaments ou vaccins, qui seront obligatoires et très chers.
Telle semble avoir été le credo de nos soi-disant élites médicales.

Pour vous prouver que je ne parle pas dans le vide, dépêchez-vous d'écouter l'excellent professeur Christian Perronne dans cette interview, renversante :
https://youtu.be/crbITXQTo24

Et, si possible, évitez de vomir votre petit-déjeuner sur le clavier...


Le 20 juin
Ne soyez pas étonnés de constater qu'une des nombreuses interviews du même Professeur Perronne ne soit pas titrée (elle n'entre alors pas dans les systèmes de recherche). Elle est émise, comme sous la contrainte, par Europe 1, dont le journaliste semble répondre aux ordres des "bien-pensant voyous". Elle est titrée "Unknown" !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire