le blogadoch2

le blogadoch2

mercredi 14 octobre 2020

Mes lecteurs du bout du Monde...

Ce message est destiné à mes lecteurs étrangers. 

Il est inspiré par les tableaux statistiques que les créateurs du blog ont prévu, sans doute pour permettre aux auteurs de blogs tenants de la quantité, de s'améliorer pour augmenter leurs chances de lectures, leur nombre d'abonnés, leurs revenus liés aux annonces. Je ne suis pas de cette engeance et ne recherche rien qui se compte en chiffres, donnant plutôt la primauté à la qualité, celle-la même qui guide mes doigts sur le clavier, ou tout au moins qui essaie.  

Que tous ces lecteurs étrangers, parfois lointains, sachent que leur attention me touche bien plus que ne le fait celle que m'accordent mes compatriotes. Est-ce pour des raisons liées à la difficulté surajoutée de la traduction du français en une langue plus facile pour eux, et à l'effort que cela leur coûte ?

Je ne saurais dire. D'ailleurs, il est possible aussi que je ne sois lu que par des Français expatriés. Quoi qu'il en soit, je constate que j'ai en moyenne 5 fois plus de lecteurs ou de lectures aux États Unis qu'en France. C'est vrai que la démographie est différente, mais y a-t-il 60 millions multipliés par 5 de francophones aux States ?

Par contre, quand je vois que l'Espagne m'envoie un lecteur, et un seul, je ne puis m'empêcher de le mettre au féminin en pensant à ma nièce préférée qui habite ce pays de soleil.

Il m'arrive aussi de me poser des questions sur le consultant du fin fond de l'Afrique. 

Et enfin, de m'extasier devant la précision du préposé aux statistiques (ou peut-être du robot programmé) qui classe parfois un dernier des derniers lecteurs, dans la rubrique : "Pays indéterminé". 

— Vous habitez où ?

— Moi ? Un pays indéterminé.

— Ah, bon.

Habiter un pays indéterminé, il faut déjà le faire ! Et se connecter au réseau mondial sans être repéré, pour arriver sur mon petit blog, quelle aventure ! Merveille de la mathématique, ou mystère de l'informatique, je ne le saurai jamais.

En guise de conclusion, que vous dire, amis du bout du Monde, sinon merci ! (ou thanks, danke, xièxie, zikomo, grazie, gracias, efharisto, mahalo, danhyavad, tak, obrigado, spacibo, etc). 



P. S.- J'allais oublier : les commentaires ne sont pas interdits, qu'ils soient élogieux, indifférents ou critiques, ils ont tous leur intérêt.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire