le blogadoch2

le blogadoch2

dimanche 19 avril 2020

Un magnifique dessin contre le virus, sous vos yeux...

Si l'on s'intéresse tant soit peu au dessin, on ne peut ignorer Kim Jung Ji, ce phénomène coréen. Il dessine de façon parfaite sans aucune préparation et sans documentation. Il sait retranscrire d'une main sûre et délicate les objets les plus complexes, dans des perspectives magnifiques. Sa main se déplace comme la pointe active d'une machine de réalisation numérique, sans aucune hésitation.

Voici son avis sur le sort à réserver au Covid 19. 

Il a fait ce dessin le 25 mars dernier, sous les yeux éblouis de quelques spectateurs, comme vous pouvez le voir en intégralité ici .

Voici une image montrant le dessin à la moitié du parcours :



Par ces temps de confinement, si vous ne savez pas comment vous occuper, admirez cet être diabolique au travail, appréciez les détails, la construction sans faille, la légèreté du pinceau, la perfection du rendu... Ça vous occupera pendant 2 heures!
Mais protégez votre clavier, si vous êtes comme moi, vous allez baver de jalousie!

Et, chose stupéfiante lorsqu'on sait combien un dessin de création complexe comme celui-ci occupe les fonctions cérébrales de l'individu, de voir que l'artiste papote et plaisante sans arrêt. Ce qui montre qu'il utilise simultanément son cerveau gauche, celui qui maîtrise le langage, la pensée constructive pour parler et écouter, et son cerveau droit, celui de l'espace, celui du dessin*. Sous son crâne lisse, ça doit bouillir !

*Pour bien comprendre ce dont je veux parler, vous pouvez lire mon article :
Dessiner avec son cerveau droit, inspiré des travaux de la généreuse Betty Edwards.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire